From Russia With Love

27 octobre 2016

Avec son dernier projet intitulé « From Russia With Love », la designer Ouzbeck Valeria Monis nous propose ici un mashup pour le moins surprenant. L’artiste au travers de son travail a en effet décidé d’associer deux univers diamétralement opposé : des tatouages de criminels russes et la porcelaine.

Valeria Monis

Au travers de cette surprenante rencontre, Monis souhaitait mettre en valeur deux univers à première vue totalement opposés mais issues d’une même culture.

valeria-monis2

Pour mener à bien son projet, la designer s’est appuyée de l’ouvrage « Russian Criminal Tattoo Encyclopedia », une « encyclopédie » écrite par Danzig Baldaev et divisée en 3 tomes où l’auteur et également gardien de prison y regroupe l’ensemble de ses dessins. La conception de chaque pièce a été réalisée de manière artisanale puisque Monis a reproduit à la main les tatouages qu’elle avait préalablement sélectionné et est elle même à l’origine de la fabrication de chaque assiette de porcelaine comme on peut le constater sur la vidéo ci dessous.